Covid : Les galeries sauvent le milieu culturel

Mis à jour : mars 9

Cela n'aura échappé à personne : voilà un an qu'une pandémie mondiale sévie et que diverses mesures sont prises afin de limiter sa propagation. De ce fait, les bars et restaurants sont fermés au même titre que les cinémas, salles de spectacles et même les musées. Bien qu'ayant eu le droit de rouvrir durant l'été, voila bientôt 6 mois que le milieu culturel français est en pause… à l'exception des galeries ! Ici, nous n'allons pas nous pencher sur l'efficacité des mesures prises (ce n'est pas notre domaine) mais plutôt expliquer pourquoi vous devriez visiter des galeries en ces temps compliqués (c'est un peu plus notre domaine).


1- Une galerie n'est pas un magasin…


… c'est une galerie. Certes on peut y acheter des œuvres, mais elle ne possède pas un but unique qui consisterait à vendre.

Une galerie c'est avant tout une exposition d'œuvres, choisies par un/des passionné(s) d'art souhaitant les mettre en avant. Il peut s'agir de grands noms de l'art comme de petits artistes dont c'est la première galerie mais qui, selon le galeriste, sont voués à être plus connus de part leur talent. C'est avant tout une affaire de passionnés souhaitant donner de la visibilité et faire découvrir l'art. Une galerie a une ligne éditoriale, elle n'expose pas n'importe quel artiste et chacune a un style qui lui est propre. Par exemple, la galerie Semeurs de Trouble est fortement influencée par le pop art et l'art brut et expose uniquement des plasticiens là ou d'autres seront exclusivement axées sur le street-art, l'art abstrait et préféreront des artistes peintres par exemple. Mais il existe une unique différence avec le musée : si vous avez un coup de cœur, il est possible d'acheter la pièce !

Une galerie n'est donc pas un magasin de décoration cherchant à vendre des bibelots à tout prix, c'est un espace d'exposition, de promotion artistique et de découverte. Acheter une œuvre c'est soutenir un artiste : un soutien financier lui permettant de produire d'autres créations, de s'adonner à sa passion mais aussi un soutien moral et artistique puisque cela signifie que son art vous touche, que vous croyez en lui, en ses talents.


2- Un lieu de découverte


Bien qu'il existe des galeries n'exposant que des grands noms, la majeure partie expose des artistes confirmés mais moins connus, voire d'autres encore inconnus. Visiter une galerie c'est alors découvrir de nouveaux artistes mais aussi de nouveaux courants artistiques, de nouvelles pratiques… C'est un lieu qui permet autant de découvrir l'art que de se tenir informé des nouvelles pratiques et courants artistiques.


Et il s'agit bien d'un lieu de découverte, il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances artistiques pour pouvoir pousser les portes d'une galerie ! Vous pouvez simplement entrer pour le plaisir des yeux, voir de belles choses, être intrigué et même ne pas aimer. Vous pouvez venir sans culture artistique et découvrir à l'aide des galeristes, ces derniers se feront un plaisir de vous expliquer les œuvres, influences, techniques utilisées et sauront vous recommander diverses ressources afin d'approfondir vos connaissances (recommandation d'artistes, de courants artistiques, d'œuvres connues…). Les vrais galeristes souhaitent transmettre leur passion et seront tout aussi ravis d'échanger avec un amateur qu'avec un expert.

Finalement, n'oubliez pas une chose : les galeristes aussi fonctionnent au coup de cœur ! Dans l'art, l'essentiel consiste à s'ouvrir et à ressentir l'œuvre, plus qu'à en étudier les diverses caractéristiques.




3- Un lieu de rencontre


C'est, certes, un des derniers lieux culturels restant durant cette pandémie mondiale mais c'est surement le plus polyvalent. En effet, c'est un lieu de rencontre et d'échange. D'échange avec le galeriste comme nous venons de le voir mais aussi d'échange avec les artistes qui peuvent être présents à ce moment là (pour livrer des œuvres, faire une demande d'exposition…). Vous pouvez aussi venir entre amis/amoureux/famille et discuter entre vous de vos ressentis, donner votre avis… Ce n'est pas une bibliothèque où le silence est de mise, une galerie est un lieu vivant, de passage, d'échange. C'est pourquoi la galerie Semeurs de Trouble a décidé de se défaire des murs blancs et des socles nacrés au profit de murs jaunes, de meubles originaux, retravaillés, d'expositions chargées. Exit donc les lieux impersonnels où le silence est de mise, la galerie est ouvertement pop de par ses influences mais aussi par son accessibilité. Et, bien que pouvant être un lieu de rencontre potentiel, il n'est pas difficile de respecter les gestes barrières pour autant !


Vous voulez en savoir plus sur la galerie Semeurs de Trouble ? Rendez-vous ici !




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout